AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Menace sous contrôle

Aller en bas 
AuteurMessage
Les Dieux

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 02/08/2010

MessageSujet: Menace sous contrôle   Lun 11 Oct - 18:53

Les soldats encadrant la Nouvelle Colon, la conduisirent, à pieds, jusqu'à la Caserne Militaire puis, à l'aile à cet effet: les prisons.

L'atmosphére était froide et humide un peu comme dans les nuits fraîches des Colonies Agricoles.
Au moins, les gardes étaient là pour réchauffer l'ambiance car, quoique faisant leur métier, ils n'étaient pas désagréables voire même trés courtois avec Aranae. Enfin, c'était surtout car ils avaient un peu l'habitude de la proccédure à suivre et que, sachant que les Nouveaux Colons agissaient le plus souvent sous l'emprise de la peur et de l'incompréhension que de la méchanceté pure.

Ils lui hôtérent néanmoins ses armes et toutes autres formes d'équipement qui aurait pu s'averer dangereux pour quelqu'un.

Il renfermérent la cellule sur la nouvelle arrivante tout en n'oubliant pas de lui donner de quoi manger et boire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranae

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Menace sous contrôle   Lun 11 Oct - 18:56


Aranae, ayant compris qu'elle n'était pas vraiment en danger, avait vite baissé les armes. Elle les suivit donc docilement, regardant autour d'elle, plus curieuse qu'apeurée.
Elle n'ouvrit la bouche qu'une fois dans la cellule :
- Quand sortirais-je ? Et me rendrez-vous mes armes ?
C'était la la chose qui l'inquiétait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Dieux

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 02/08/2010

MessageSujet: Re: Menace sous contrôle   Lun 11 Oct - 19:04

Naturellement, lorsqu'on ne vient pas du même monde, on ne parle pas la même langue.
Aux cris de la prisonniére, les gardes y furent sensibles mais ne purent rien y comprendre.

Ils se contentérent de faire comprendre à la Nouveau Colon, au travers de gestes, de se calmer, que tout se passera bien, qu'il n'aurait pas à s'inquiêter.

Enfin, ils s'assurérent une derniére fois, qu'elle ne manquait de rien et remontérent au niveau supérieur de la Caserne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Menace sous contrôle   Mer 13 Oct - 22:33

En tant que Directeur du service de Production, et donc d'Armements, Droch avait ses entrées dans la Caserne. Bien entendu, il y accède plus facilement quand il vient lui même avec ses ingénieurs faire la vérification annuelle des armes à feux. Mais pour quelque afiduces, la monnaie locale, on peut faciliter les tâches administratives. Après tout, Droch n'avait aucun intérêt à mettre en péril la sécurité de la ville, et il ne voulait pas voir l'ennemi public numéro un; seulement une pauvre égarée. Après, le gros obstacle évidement, est la forme volatile de la chose qui voulait la voir. Surtout quand l'heure du déjeuner sentait le bouillon de poule à plein nez.

Pour autant, on le conduisit à la nouvelle arrivante, et de l'autre côté de la grille (non, pas grill) elle pouvait voir un soldat vêtu d'un uniforme noir et d'une casquette d'officier, un chapeau haut de forme à la main duquel sorti un poulet. Oui, un Poulet, et ce n'était pas un tour de magie. Un Poulet qui d'ailleurs semblait l'analyser sous toute les coutures. Et un Poulet avec un P, merci.

A Droch la pauvrette semblait au premier abord perdue, désarmée, seule, sans défense, loin de son foyer, blablabla... Le scenario de la demoiselle en détresse et j'en passe. Quoi que celle ci était malgré tout musclée, et des lignes saillantes sous sa robe trahissaient pour l'oeil averti de Droch la présence d'une armure, et donc d'un antécédent militaire. Pas intimidée pour un afiduce, elle était loin d'avoir le comportement des fifilles emprisonnée qui mouillent leur robe de leurs larmes perlées. Dans son cas ce serait plutôt les dessous de bras. C'est sur, à quarante degré à l'ombre...

Après cette petite séance d'analyse, une voix grave et vigoureuse résonna. Et pas du garde à la bouche de statue, mais du petit machin à plume.


Zdrazoutié. Sprotavi te lishama? silence Feramin Droch, et sur ces deux mots il s'inclina.
Revenir en haut Aller en bas
Les Dieux

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 02/08/2010

MessageSujet: Re: Menace sous contrôle   Jeu 14 Oct - 20:54

Les dieux sont capricieux!

Et bientôt, le Poulet perdit ses plumes mais gagna quelques centimétres voire métres de hauteur.
Ah! Il prit du poids aussi! Un peu plus qu'il n'aurait du avoir en fait.

Enfin, Doch se retrouva nu dans une sorte de pagne autour des hanches.

Heureusement, que des vestiaires et des appartements de fonction n'étaient pas trés loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranae

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Menace sous contrôle   Jeu 14 Oct - 21:59


Aranae regarda le poulet lui parler dans une langue qu'elle ne comprenait pas.

...Comment vais-je arriver à me... pensa-t-elle
Elle sursauta en voyant le poulet grandir pour devenir un homme. Elle l'observa, trop surprise pour dire un mot. Puis elle sourit en voyant sa tenue..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Menace sous contrôle   Ven 15 Oct - 21:39

Droch est suffisamment intelligent pour savoir qu'une transformation s'opère, surtout quand le point de vue change radicalement. Cependant, il garda toute majesté malgré l'apparence qu'il avait, il n'était pas de ces petits et il se tint droit, bouillant intérieurement de rage. Le garde qui l'accompagnait fut interloqué mais garda le silence, et partit chercher des vêtements sur un regard de Droch qui maugréa par la suite en constatant l'embonpoint qu'il avait gagné. Droch récupéra sa chevalière d'argent avec une pierre verte, qu'il gardait au fond du chapeau à côté de ses pattes ces derniers jours. Et malgré la tenue ridicule il était décidé à continuer la discussion.

-Feramin. Droch. Il s'inclina.

Puis il désigna les barres en acier de la cellule avec le doigt, posa la main sur le système de lampe à filament derrière lui, tapota les systèmes de tuyaux d'eau et de câbles électrique, puis pointa du doigt son torse puis sa tête. Il prit une tête interrogatrice, et la pointa. A ce moment le garde revint avec une paire de bottes usées et un pardessus de garde couleur sable. Droch désigna de l'index les armes du garde, revolver, sabre et dague, avant de se pointer de nouveau. Mais il revint à la jeune personne avec son air interrogatif, se couvrant en espérant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Aranae

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Menace sous contrôle   Sam 16 Oct - 0:22


Aranae observa l'homme nouvellement vêtu.

- Il doit surement vouloir savoir mon nom... se murmura-t-elle.Je m'appelle Aranae Isàr, dit-elle en haussant le ton. Où suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Menace sous contrôle   Dim 17 Oct - 17:54

Il était resté un certain temps à ne rien faire, et finalement découragé décida de partir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Menace sous contrôle   Lun 25 Oct - 20:56

Des pas résonnèrent sur le sol de pierre des prisons. Ils n'étaient pas comme les autres, le métal de leurs talons de botte claquait sur le granit, quand les autres bottes sont faites d'une semelle de cuir ou de bois. Leurs ombres noires et silencieuses dessinées comme autant de vapeurs aux lueurs des torches inspiraient la méfiance, l'inquiétude, la peur... Puis la forme grossière du geôlier remua sous les formes, émettant un grognement affirmatif à un infime mouvement de tête.

L'Elfe noir voyait bien avec ses yeux affûtés les uniformes portés par les gardes noirs. Des pantalons noirs de cavalier élargis aux cuisses, de longues bottes noires, des vestes noires, des casquettes noires, et des ceintures et sangles blanches. Déchirant l'ombres, scintillaient l'acier du fourreau de leurs sabres.

La porte grinça, le Capitaine Mirach fit un signe de tête à l'elfe noire pour lui signifier de le suivre.

Ils ne rigolaient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Aranae

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Menace sous contrôle   Lun 25 Oct - 22:11


Aranae s'était levée en entendant les bruits dans le couloir. Elle leur emboita le pas, curieuse de savoir où elle allait atterrir..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Menace sous contrôle   Lun 25 Oct - 22:57

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Menace sous contrôle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Menace sous contrôle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout est sous contrôle
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» Haïti-Choléra « les chiffres publiés sont totalement sous évalués. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zadir :: [RP] Zadir :: La Place Principale :: La Caserne Militaire :: Les Prisons-
Sauter vers: