AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée de Nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aranel

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 28

MessageSujet: Arrivée de Nuit   Ven 18 Mar - 18:45

Aranel avait attendu que la nuit tombe au font de sa petite cale et s'était dirigée vers la cité quand l'astre nocturne était haut dans le ciel. Elle rencontra peu de gens, et elle fut incapable de comprendre ceux qu'elle croisait. Au final elle abandonna.
Elle marcha, observant autours d'elle, et définitivement elle ne connaissait pas cette cité. Ni les alentours. Il vînt alors lui effleurer l'esprit, qu'elle avait sans trop savoir comment atterrit dans un "univers parallèle" ou quelque chose du genre.

Bon. Maintenant elle en avait marre de marcher. En plus elle n'avait aucune notion de comment le temps passait ici, et si le soleil se levait "Adieu Aranel". Et oui. Sa peau ne brillait pas (merci seigneur) au soleil.

Elle se tenait en face du château à présent, sur un promontoire étrange, orné d'un croissant de lune. Enfin ça y ressemblait.
Dès qu'elle mit un pied dessus, elle fut entouré par un halo bleu. Cette lumière semblait émaner de ce sur quoi elle avait mit les pieds, heureusement, la place étant presque vide, il ne se trouva personne pour la dévisager. Mais Bon Sang! Dans quels embrouilles c'était-elle encore fourré?

Elle allait repartir quand elle distingua un panneau. On aurait dis... Un gugusse, dans un cercle bleu. Se gugusse faisait face à un dessin qui devait représenter le palais. Et de ce palais, un autre gugusse semblait avancer dans la direction de celui qui était dans le rond bleu.

Devait-elle attendre? Elle déduit que oui. Pourtant, elle sortit son épée, sait-on jamais. Parce que si du château sortait un monstre du genre 4 yeux et 6 oreilles, elle voulait y être préparer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Fonctionnaire

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: Arrivée de Nuit   Sam 19 Mar - 11:24

Sortant de l'immence palais oriental situé derriére le Katiik, un petit homme se dépêchait de descendre les escaliers sans fin qui le reliat à la Nouvelle Colon.
De plus prés, on pouvait remarquer qu'il était petit, chauve et barbu.

Aucun mot ne fut prononcé.
Il observa le Nouveau Colon et lui fit comprendre au travers de gestes, que ce dernier devait le suivre, lui, fonctionnaire d'Etat.

Ansi, le petit être barbu et chauve conduisit la nouvelle venue dans le dédale des couloirs du Palais oriental et le fit entrer une piéce.

Cette derniére n'était remplie que d'une espéce de machine dottée d'une cabine à l'intérieur (intérieur lui-même dotté d'un siége visiblement peu confortable et d'un petit écran juste en face, à hauteur d'yeux). Un rideau moisi permettait une sorte d'intimité au sein de la cabine.
Le reste n'était que rouages de taille variée et commandes manuelles aux couleurs changeantes.
A part cela, la piéce était entiérement vide et, grâce à une petite fenêtre située tout en haut d'un mur nu, un peu de lumiére naturelle pouvait éclairer la salle.

Poliement, le Fonctionnaire fit s'installer l'étrangére dans la machine et tira le rideau.
La machine se mit presque tout de suite en marche.
Grognements de rouages, tremblements de mécanismes, écran qui s'allume et qui fait apparaître avec une qualité moindre un premiére image:

"Zadir Production Présente:
"Le Zadirien En 10 Minutes"


Le texte était en zadirien et donc, illisible et la musique d'accompagnement trop forte.

Il s'en suffit une seconde image avec une phrase en zadirien toujours et probablement lue par l'agréable voix féminine OFF.
Un premier exercice linguistique et des plus banals, en somme.

Sauf que lorsque la leçon prend des airs de prison, des liens sortent de nulle part et viennent vous attachez solidement à votre siége. Sans oublier que des pinces viennent vous garder les yeux ouverts.
Ce fut dés lors un défiler d'images, de sons, de syntaxes, de vocabulaire etc. sur le petit écran et aucun moyen de fuir ce véritable bourrage de crâne linguistique.

Au bout de dix minutes (et pas une de plus), tout redevint normal, la torture cessa, les liens se recachérent et le rideau fut ouvert sur le visage un peu inquiêté du Fonctionnaire.
N'importe qui aurait ressenti une énorme fatigue.

- Comment allez-vous?...

Et tout de suite, il tendit une fiche cartonnée et ajouta:

- Pourriez-vous remplir cette fiche de renseignements s'il vous plait?

La fiche demandées des renseignements concernant la race, le monde d'origine, l'âge etc... de la nouvelle colon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranel

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Arrivée de Nuit   Sam 19 Mar - 12:56

Aranel se leva difficilement. Une fois debout, comme elle sentait ses jambes se dérober sous elle, elle prit appui sur son épée.
Dans sa tête, ça bouillonnait. Elle passa sa main sur son visage, se redressa finalement soudainement prit d'une grande lassitude.


"Je.... Je..."

Elle s'arrêta. Depuis quand elle parlait cette langue! Elle regarda l'homme, petit et dégarni.


"Je veux partir d'ici. Tout de suite."


Elle avait prononcé cela d'un ton dur, toujours complétement abasourdi d'entendre ces mots qui sortaient de sa bouche sans pouvoir comprendre comment elle avait put apprendre tout cela.

Puis elle compris. Cette chaise de torture, ces liens. Dans son monde, elle aurait tué le petit chauve. Mais elle n'était pas dans son monde, et ne pouvait donc pas se permettre de tuer, comme ça, sur une pulsion.

Elle prit une grande inspiration, malgré le fait que cela faisait un peu moins de 100 ans qu'elle ne respirait plus.


"Ou sommes nous.? Qui êtes vous et qu'est ce qui se passe ici"

Elle retourna s'asseoir sur le fauteuil sans que cette fois les liens ne se déclanchent. Elle avait prit le carton que lui tendait le petit homme, et le remplis machinalement. Se concentrer sur quelque chose la faisait retrouver peu à peu ses esprits. Elle trouverai bien un moment pour partir le moment venu. Pour l'instant... Une seule question la taraudait, question vitale. Elle lui tendit le carton et lui demanda


"A quel heure se lève le soleil ? "

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Fonctionnaire

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: Arrivée de Nuit   Mer 23 Mar - 22:12

- Hum.

La petite main dodue du Fonctionnaire passa son sur crâne chauve et nu.

- Bienvenue à Zadir, vous avez été choisie par les Dieux vous vivre ici jusqu'à la fin de vos jours. N'espérez pas retourner dans votre monde d'origine, ça serait une perte de temps. Voilà pourquoi, l'Etat accompagne les individus comme vous dans leur intégration.

Et ça n'avait pas l'air de l'émouvoir plus que ça de lâcher cette sentence.
Nouveau passage de main sur le crâne.

- Le soleil?... Je dirais d'ici... 4 heures...

Et se souvenant qu'il avait été réveillé en beau milieu de la nuit, il ouvrit en grand sa bouche et poussa un baillement sonore.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranel

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Arrivée de Nuit   Mer 23 Mar - 23:35

Aranel regarda l'homme. Et poussa un soupir.

Si elle avait été en vie, son cœur aurait battue la chamade. Elle ne pouvait pas rester ici coincée. Pas pour toujours! Surtout que la fin de ses jours n'était pas une conception acceptable chez les vampires. L'éternité c'était sacrément long!
Elle était désemparée mais pourtant n'en laissait rien paraître. Seule traître de son état intérieure: sa main qui s'était serrée sur le pommeau de son épée.

Elle toisa de haut en bas le petit homme, se leva. Elle rabattit la capuche de sa cape sur sa tête.
Elle n'avait aucun intérêt à rester ici une seconde de plus, d'autant qu'elle semblait avoir réveiller le ptit'homme au beau milieu de la nuit. Elle sentit une pointe de culpabilité en le voyant bailler et... réalisant qu'elle n'avait rien demandé et lui dis dans un sourire:


"T'avais qu'à rester couché mon gars. J't'ai pas demandé l'heure moi. "

Elle avait prononcé cette phrase dans sa langue d'origine, consciente que le gugusse devant elle n'y comprendrai rien.

Puis, esquissant une révérence, et lui dis en zadirien cette fois:

"Je trouverai un moyen de rentrer chez moi; Et si ce n'est pas le cas, alors nous nous reverrons sans doute. Bonne nuit monsieur. "

Et, lui accordant un dernier regard elle prit la porte. Une fois dans le couloir, elle se mit à courir jusqu'à arriver sous l'éclat de la lune. Elle respirait l'air frai, bien que ses poumons n'en ai plus besoin. Le temps allait être long. Il fallait à tout prix qu'elle trouve un moyen de partir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Fonctionnaire

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: Arrivée de Nuit   Sam 26 Mar - 11:38

Le Fonctionnaire pouffa à un peu de rire et la voyant partir, son capuchon sur la tête.
Il n'avait pas pu lui donner les fameux afiduces qui servaient d'argent... Ni même le carton dpropre aux Nouveaux Colons pour leur premiére nuit en relation avec le monde de Zadir.

Tant pis.

- Ils ont tous dit ça.

Il bailla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée de Nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée de Nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie
» Arrivée de Houille
» Dans la nuit noire (Pollo)
» [Bande] Gobelins de la nuit
» Exékutateur Gob de la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zadir :: [RP] Zadir :: Le Palais :: Katiik-
Sauter vers: