AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dédale de Ruelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aranel

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 28

MessageSujet: Dédale de Ruelles   Dim 3 Avr - 20:09

Ils s'étaient enfoncées dans les ruelles, et elle était sur que le policier ne les suivais pas. Ils avaient tourner pendant plusieurs minutes;

Enfin dans un renfonçement de ce qui semblait être une cave, elle l'attira, et ferma la porte derrière eux.

Elle serait ainsi à l'abri du soleil qui n'allait pas tarder à se lever. Et à l'abri des patrouilles qui sans doutes les cherchaient.

"Ca va ?"
demanda t elle

Elle s'assit sur une caisse qui traînait.

"C'est qui ce dingue de la gâchette? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallis

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Dim 3 Avr - 20:40

Cette soirée Hallis s'en souviendra, il échappe à la prison, puis rencontre Ventus, puis est entraîné dans un combat avec une acharnée de la lame insensible aux balles qui le taillades et finalement il se retrouve traîné par cette même cinglé dans diverses ruelles...

Il regrettait l'espace d'un instant ses chasses à l'homme...

Ils s'arrétèrent dans une ruelle. Elle s'assit et commença la conversation.

Hallis lui répond tout en vérifiant et rechargeant son arme:

"Je pensai que tu ne fuirais pas..."

Cela dis lui cribla le corps de la demoiselle de balles. Deux chargeurs vidés entièrement sur elle.

Il regarda avec intérêt son corps se reformer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranel

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Dim 3 Avr - 20:49

Aranel fut traversée par une salve de balle. Cette fois ci; son corps mit plus de temps à cicatriser... Apparemment, toute cicatrisation avait ses limites. Il resta même une balle logée dans son épaule qui lui arracha une grimace quand elle bougea le bras pour saisir l'homme à la gorge le collant violemment contre un mur.

"T'es COMPLÉTEMENT MALADE! Je viens de te sauver la vie sale con."

Elle le lâcha et lui tourna le dos, s'efforçant de respirer: même si elle n'en avait plus besoin, cela la calmait. Elle devait trouver un moyen de sortir ce truc de son épaule: elle prit le bout de sa lame et extirpa la balle. Sa peau ne cicatrisa pas pour autant. Elle fit rouler son épaule, et retînt un gémissement.

"De plus y a une différence entre se sauver par lâcheté, et fuir pour sauver sa vie. Mais, vas, je te laisse volontiers aller t'exposer à cette bande de gars armé. Il se feront un plaisir de voir que tu n'a pas fuit."

La jeune femme était vexée, et se détourna du jeune homme, pour regarder l'endroit où ils se trouvaient.

Une petite cave, qui visiblement servait d'entrepôt pour des caisses contenants des vivres.


"De plus; si je suis partie, ce n'est pas tant pour fuir ces soldats.... Je ne supporte pas le soleil"


Son épaule ne cicatrisait toujours pas, et cela l'énervait. L'immortalité avait donc ses limites. Au travers des fenêtres qui donnaient sur la rue, elle vit le soleil pointer ses premiers rayons, et alla se mettre dans un coin éloigné des rayons. Rabattant sa capuche sur sa tête elle ruminait des insultes concernant l'autre.... Goujat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallis

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Dim 3 Avr - 23:22

Tout sa était bien intriguant se disait Hallis.

Il regardait cette femme se régénérer et son dos se glacé. Il allait se battre contre ça?
Il n'aurait pas perdu... Mais il n'aurait certainement pas gagné non plus...

Il retira sa chemise déchirée. Puis après s’être régénérée elle agrippa Hallis et l'envoya contre le mur.
Elle l'engueula sévèrement et se retira la dernière balle logée dans l'épaule.

*Elle ne supporte pas le soleil? C'est une vampire?* se demanda-t-il

Il rechargea encore une fois son arme et lui dit:

"J'ai plus peur de toi que de ses faiblards "policiers". Tu es une vampire n'est-ce pas? Tes yeux, ta régénération et ta répugnance pour le soleil. J'ai déjà affronté un de ta race."

Il regarda cette pâle femme cachée du soleil.

"Je m'appelle Hallis. Mercenaire, chasseur de prime, homme de mains etc bref. Je fais à peu prés tout et rien..."

Il épousseta son manteau. Elle, ne répondait pas, sa capuche sur la tête ne répondait pas.

"Et voila tu boude maintenant..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranel

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Dim 3 Avr - 23:35

Elle fouillait dans les boîtes, ignorant un peu celui qui lui parlait. Elle l'écoutait bien sur, mais ne lui répondait pas.
Enfin elle trouva ce qu'elle voulait. Dans l'une des caisses se trouvait une fiole qui sentait l'alcool a ne pas s'y tromper. Elle retira sa cape, abaissant son bustier, elle se détourna de l'homme pour avoir un semblant d'intimité.

Elle serra les dents et versa le contenue de la bouteille sur la plaie. L'alcool mêlée au sang coulait le long de son bras. Une sensation de brûlure lui engourdis le l'épaule pendant quelques secondes. Elle avisa la chemise que le jeune homme venait de retirer, et en déchira une bande qu'elle noua autour de son épaule. Cela ne devrait plus tarder à cicatriser.

Quand elle se fut rhabiller elle regarda le jeune homme.


"Je m'appelle Aranel.... "

Comment ce jeune homme connaissait-il l'existence des vampires? Y en avaient-ils dans d'autres monde que le sien?

"Je suis bien une vampire. '

Elle s'inclina dans une révérence.Il n'avais bien sur pas besoin de savoir qu'Aranel était un assassin. Déjà qu'il avait l'avantage, car comme il l'avait dit il avait déjà affronter un vampire au par avant. Aranel elle n'avait aucune idée de ce qu'était l'homme devant elle. Surement pas un humain normale, à en juger par sa vitesse, et par l'aura qui se dégageait de lui.

"Et Hallis, tu n'es pas humain je me trompe? Enfin pas que.... Parce que jamais je n'ai vu être aussi rapide, si ce n'est ceux de ma race. Mais tu n'es pas un vampire à en juger par tes plaies qui saignent encore. "

Elle regarda les blessures qu'elle lui avait causé, et sourit, profitant pour jeter un coup d'oeil intéressé au torse du garçon. Elle lui lança la bouteille d'alcool et sa chemise.

"Ca peut être utile, si tu es bien accroché."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallis

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Lun 4 Avr - 0:57

Hallis attrapa la bouteille et sa chemise.

Il ne comprenait pas ce qu'il devait en faire. Il regarda Aranel d'un air étonné.
Il remarqua enfin qu'il était blessé. Il imbiba sa chemise d'alcool et nettoya les plais.

"Alors quel est la suite des choses?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranel

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Lun 4 Avr - 12:38

Aranel le regarda... Se battre ne résumerait à rien, s'ils devaient à nouveau s'affronter cela serai plus tard....

"On pourrait reprendre notre petit duel, quoi que dans un lieu clos je doute de son intérêt..."

**Sinon....***

"Je sais pas... Pour moi en tout cas je suppose que je vais devoir attendre toute la journée ici.... Et ça risque d'être sacrément long"


Elle soupira.


"C'est quoi le problème avec Eole? Ça t'arrive souvent de croiser des gens dans la rue et de vouloir les tuer?"

Elle l'observait maintenant sans en avoir l'air, elle devait savoir de quoi il retournait, si elle devait combattre à nouveau contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallis

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Lun 4 Avr - 21:30

"Par Nehos... Tu parle toujours autant?"

Hallis ouvra légèrement la trappe qui les séparaient de la rue. C'était le matin le soleil irradié déjà la rue et les premiers citoyens, bon comme mauvais,
commencèrent à se réveiller. Ils étaient recherchés. Elle n'était pas vraiment discrète à cavaler dans tout les sens.

*Ils vont pas tarder à nous tomber dessus... Et elle... Qui ne pourra pas sortir. Nehos J'ai besoin de votre aide...*

"Attend moi ici! Je reviens"

Il sorti la cave et installa une jarre de la rue devant l'une des fenêtres. *Ça réduira l'impact du soleil la-dedans*

Il devait aller à la caserne, elle ne devait pas le savoir. Il reviendrai ici cette nuit la chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Davidstock

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Mar 5 Avr - 18:03

Les policiers avait perdu leur traces il y a bien longtemps, ils savaient que les fugitifs ne seraient pas retrouver néanmoins ils laisserent de nombreuses patrouilles autour du lieu pour pouvoir les rattrapper. Sait on jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Dieux

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 02/08/2010

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Mar 5 Avr - 20:46

Les Dieux sont capricieux!~


Sans raison apparente, un incendit se déclara dans des appartements un peu plus loin.
Les flammes ne tardérent pas à sortir des fenêtres et à se propager dangereusement sur toute surface des bâtiments environnants.

La population était paniquée et les secours tardaient à arriver sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranel

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Ven 8 Avr - 17:46

Ce qui alerta Aranel se fut d'abord l'odeur. Une odeur de fumée et de brûlé. Puis bientôt, elle entendit les gens crier dans la rue:


"AU FEU! LES BÂTIMENTS ON PRIT FEU!! APPELER LES SECOURS VIIIIIITE"

Aranel se redressa. Le feu? Mais, non! Il ne fallait pas qu'il ait le feu.


"L'INCENDIT SE PROPAGE!"


Aranel se leva brusquement de la caisse où elle était assise.


"Hallis? Tu peux me dire ce qui ce passe? HALLIS ? "

Mais pas de réponse. Ce... Ce... Ce lâche était partit! Il l'avait laissé, et maintenant, c'était la fin.

Il fallait qu'elle trouve un moyen de sortir de la. Où de vérifier ce qui se passait dehors.

Elle poussa la porte, et avança. Une chaleur étouffante l'empêcha d'aller plus loin. C'était assommant, et la jeune femme la jeune femme se sentit brûler. Elle se dépêcha de rentrer à l'intérieur et poussa un cri: alors qu'elle refermait la porte sa manche avait laissé apparaître un bout de peau.
Celui ci était maintenant noircit, la peau rétractée sur elle même, les chairs à vif.

Elle était tout simplement pris au piège. Et Elle allait mourir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Davidstock

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Ven 8 Avr - 19:40

Un policier entendu le cri, il prit un long tissu pour proteger la victime des flammes et se précipita dans la maison. Traversant les flammes il penetra dans la pièce.

Ne vous inquietez pas je vais vous aider !

Il recouvra la femme du tissu noir, ne laissant aucun bout de peau à l'air libre et la tira vers l'exterieurs, toussetant. Arrivé dehors il s'arrêta et s'écroula, quelques collègues s'approchèrent de lui pour le soigner. Aranel était oublié de tous, elle avait un choix à faire rester ou partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranel

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Ven 8 Avr - 20:53

Aranel regardait l'homme devant elle. Et elle le reconnut. C'était une journée fort étrange, aussi quand celui qui avait tenté de l'arrêter quelque heure avant la sauva des fumées et des flammes qui suivraient sans doute... Aranel se laissa simplement faire.
.
Le policier se retrouvait à terre, et Aranel serra contre elle la couverture, s'emmitouflant à l'intérieure. Elle passa la barrière des policiers et se pencha sur celui qui venait de la sauver.


"Monsieur , merci à vous... Je vous dois la vie..."

Elle se redressa et lui murmura:

"Mais, je suppose que nous nous retrouverons lorsque vous ne tenterez pas de m'arrêter"


Elle partit, tournant au détour d'une ruelle, sans se presser. Peut être que ce policier la suivrai... Peut être pas.. De toute façon, elle ne savais pas où aller, elle ne connaissait pas cette ville, et elle ne passerait pas longtemps inaperçus enveloppé de cette manière.

Elle espérait à tout prix tomber sur Hallis... Peut être pourrait-il l'aider.


Dernière édition par Aranel le Mer 13 Avr - 23:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Davidstock

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Sam 9 Avr - 10:08

(précision hrp ce n'est pas l'inspecteur mais un simple policier qui patrouillait. L'inspecteur étant en train d'interroger quelqu'un il est quasi impossible qu'il soit à deux endroits différent. Voilà voilà !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Davidstock

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Sam 9 Avr - 11:53

Le policier ne savait plus où était la réalité, il remarqua à peine l'arrivé de la jeune femme. Ca tête tournait, tout ressemblait à un rêve, il entendit de vague murmure puis plus rien le vide total. Il s'était évanouit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallis

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Mar 12 Avr - 23:35

Hallis arriva à la cave, elle était vide.

" Merde! Je lui avait dit de ne pas bouger! "

Il remarqua sur le sol des traces de pas sortant de la cave. C'était ceux d'une femme. Il suivi les traces assez rapidement, elle n'avait que quelques minutes d'avance.

Il la voyait à quelques mètres de lui, il cri :

"Hey! Je t'avais dis de ne pas bouger !"

Il se déplaça instantanément devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Davidstock

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Mer 13 Avr - 13:14

(Précision l'endroit est cerné par la police et les secours. Le lieu a quand même été incendié et d'ailleurs il l'est encore, la cave est donc totalement inacessible(sauf si tu veux affronter le flammes au peril de ta vie) ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallis

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Mer 13 Avr - 22:11

(HRP: Sans méchanceté aucune, tu devrais bien relire le post des dieux. Il y est précisé que l'incendie est plus loin et que les secours (polices y compris) tarder à arriver. Il n'y a pas de faute, c'est à dire qu'il n'y a personne sur les lieux sauf les Gueux déjà présents...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranel

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Mer 13 Avr - 22:43

Aranel retrouva Hallis, ou du moins il la retrouva. Elle l'entendit l'appeler, et dans la seconde il fut devant elle. Elle eut du mal a s'arrêter avant de le heurter.

Elle était désemparer: pourquoi elle avait bouger?


"Tu te fous de ma gueule"

Elle posa la main sur son épaule mais la retira instantanément poussant un cri de surprise. Celle ci avait noircit comme soudainement brûlée.

"Au cas tu ne l'ai pas remarqué: Y A LE FEU..."

elle se calma

"Et... J'ai limite faillit crever une seconde fois... et c'est un flic qui passait par là qui m'a sortit de la cave. C'était plein de fumée"


Elle le regarda de manière suspicieuse:


"C'est d'ailleurs étrange que tu sois partis au bon moment... "

**Plutôt étrange... Et si... **

"Écoute, je dois trouver un endroit où me mettre à l'abri, avec cette chaleur et se soleil je ne ferai pas long... feu... "


Elle plongea ses yeux dans celui de son compagnon, elle lui demandait de l'aider, et il put alors lire de la détresse dans son regard, et au fond, tout au fond... De la peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alramir Derakan

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Jeu 14 Avr - 19:51

Un homme (ce n'est pas Alramir) remonta la rue pour aller dans leur direction, il se mit à leur hauteur et après un regard circulaire tourna son visage vers le couple

Je dois vous parlez. A tous les deux c'est disons urgent...Je connais un endroit sombre où nous pourrons parler sans que cela gène madame.

Ecartant sa veste il fit signe qu'il n'était pas armé et qu'il ne les forcerait pas à le suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallis

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Jeu 14 Avr - 21:05

Hallis protégea Aranel avec son bras. Elle était forte, certes, mais pas au soleil. Puis de l'autre main dégaina son arme et la pointa vers l'inconnu.

"Qui es-tu?"

(HRP: Désolé poste très très court mais bon XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alramir Derakan

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Ven 15 Avr - 17:42

Qu'importe mon idendité elle n'est pas important sachez juste que je représente l'Academie et que celle-ci s'interèsse à vous deux. Et puis rangez cet arme moi je ne suis pas armé et je ne compte pas vous forcez à venir. De toutes façon vu dans quel état est votre amie au soleil je vous conseil d'accepter ma proposition d'un lieu sombre.

Il croisa les bras et regarda les deux. Mourir n'était pas au programme de la journée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranel

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Ven 15 Avr - 19:11

"L'Académie? "

**C'est quoi ce truc?**

Aranel regarda les deux hommes. Elle repoussa lentement la main qui la protégeait, mais la garda dans la sienne.

Elle plongea ses yeux dans ceux d'Hallis.

"Écoute, je sais que ça paraît être un plan bizarre, mais, personnellement, j'aimerai aller avec lui. Non pas que je soit intéressée, mais, s'il connait un endroit à l'abri, ce serait mieux pour moi... "

Elle lui sourit

"Mais j'aimerai autant ne pas y aller seule.... "


Elle serra un peu plus la main d'Hallis, avant de la lâcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallis

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Ven 22 Avr - 20:06

"Ecoute... Allons y..."

Il s'adressa ensuite à l'inconnu:

"Hors de question que je lâche mon arme. Surtout si nous allons à... "L'Académie" c'est ça?"

Aranel et Hallis suivirent l'étrange académicien. Hallis encore très suspicieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alramir Derakan

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   Dim 24 Avr - 19:51

L'homme sourit, il les avait convaincu c'était le plus important

Non pas à l'academie dans un endroit plus calme, l'academie est bien trop public pour vous et je ne pense pas que vous teniez à finir arrêter vu qu'on vous poursuit. Allez venez !

Il partit devant, suivant une serie de ruelle et de petit chemin. Ils arrivèrent à une maison où tout les volets était clos. L'homme ouvrit la porte et entra, il fit signe à Hallis de rentrer en dernier et de fermer la porte, il alluma une lampe pour pouvoir éclairer la pièce sans faire de mal à la vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dédale de Ruelles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dédale de Ruelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Inauguration [MJ Dédale]
» Les ruelles de Konoha
» Dale
» Exploits de Dédale - Version 33.1
» Archer de Dale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zadir :: [RP] Zadir :: La Place Principale :: Le Souk-
Sauter vers: